Nombre d’employés et d’entreprises d’économie sociale en 2005

COMMENTAIRE

Cette carte montre la répartition spatiale du nombre d'employés et d'entreprises en économie sociale de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean par municipalité. Elle nous fait voir l’importance des deux plus grands centres urbains (Saguenay et Alma) qui concentrent à la fois le plus grand nombre d'entreprises et le plus grand nombre d'employés. Par ordre d’importance, Saguenay arrive au premier rang avec 145 entreprises et 2 085 employés (voir tableau 2). Viennent ensuite Alma (65 et 946), Dolbeau-Mistassini (29 et 523), Saint-Félicien (17 et 285) et Roberval (17 et 281).

En règle générale, les municipalités rurales accueillent peu d’entreprises et d’employés. Cependant, un groupe de municipalités, disséminé un peu partout dans la région, se distinguent par le nombre d’emplois qu’on y retrouve dont la plus importante est Girardville avec 702 emplois. En tout, dans ce groupe, on retrouve 11 municipalités rurales qui ont plus de 100 emplois.

La lecture de la carte et du diagramme nous indique qu'il existe une forte corrélation entre le nombre d'entreprises et le nombre d'employés. Cependant, une seule municipalité s'écarte de cette tendance. En effet, Girardville possède peu d’entreprises, mais une d’entre elles fonctionnent avec beaucoup d'effectifs.

Une comparaison entre le nombre d'entreprises et la population totale par municipalité révèle une forte corrélation entre les deux séries de données (voir le diagramme). Cependant, quelques municipalités s'écartent du modèle général. Alma et Dolbeau-Mistassini ont une surreprésentation du nombre d’entreprises par rapport à leur population résidente. De son côté, Saguenay a un comportement inverse.

Si l’on compare le nombre d’employés avec la population totale par municipalité, on voit qu’il existe une forte corrélation entre les deux séries de données (voir le diagramme). Cependant, quelques municipalités échappent à cette tendance. C'est le cas de d’Alma, de Girardville et de Dolbeau-Mistassini. Ces trois municipalités se distinguent par une surreprésentation du nombre d'employés par rapport à leur population résidente. À Saguenay, la situation est inverse. Il serait bon de savoir qu'en 2001, la population des centres urbains s'élevait ainsi: Saguenay (148 050), Alma (30 126), Dolbeau-Mistassini (14 879), Roberval (10 906) et Saint-Félicien (10 622).

Nombre d’entreprises et d’employés par municipalité

Municipalité

Nombre d’entreprises

Nombre d’employés

Saguenay

144

2 085

Alma

  64

    946

Dolbeau-Mistassini

  29

    523

Saint-Félicien

  17

    285

Roberval

  17

     281

Normandin

  10

     250

Métabetchouan–Lac-à-la-Croix

    9

     173

Mashteuiatsh

    9

       86

L’Anse-Saint-Jean

    7

      131

Lac-Bouchette

   7

        61

Albanel

    6

   119

Saint-Prime

    5

     55

Petit-Saguenay

    5

     30

Girardville

   4

   702

Saint-Honoré

   4

   150

Hébertville

   4

   126

Saint-David-de-Falardeau

   4

   115

Saint-Augustin

   4

     67

Péribonka

   4

    62

La Doré

   4

    13

Saint-Gédéon

   4

      9

Saint-Bruno

   3

  189

Ferland-et-Boilleau

   3

  177

Sainte-Rose-du-Nord

   3

    90

Saint-Eugène

   3

    56

Saint-Thomas-Didyme

   3

    27

Sainte-Monique

   3

    23

Labrecque

   3

    13

Saint-Henri-de-Taillon

   3

      0

Saint-Ludger-de-Milot

   2

  165

Chambord

   2

    46

Saint-Félix-d’Otis

   2

    45

Saint-Fulgence

   2

    38

Rivière-Éternité

   2

    33

Larouche

   2

    19

Notre-Dame-de-Lorette

   2

    17

Hébertville-Station

   2

    11

L’Ascension-de-notre-Seigneur

   2

      9

Sainte-Hedwidge

   2

      6

Saint-Ambroise

   2

      3

Saint-Charles-de-Bourget

   2

      1

Sainte-Jeanne-d’Arc

   2

      1

Saint-Nazaire

   1

    32

Desbiens

   1

    10

Saint-François-de-Sales

    1

    4

Saint-Stanislas

    1

    4

Bégin

     1

    0

Lamarche

     0

    0

Saint-André-du-Lac-Saint-Jean

     0

    0

Saint-Edmond

     0

    0

Total

416

7 297

Martin SIMARD et Carl BRISSON, Laboratoire de géographie, Université du Québec à Chicoutimi, novembre 2007.