Les autres organismes du mouvement communautaire ou associatif en 1998

BUT ET OBJECTIF

Bien que le nombre d'organismes qui travaille dans le domaine de la santé et des services sociaux soit plus élevé dans la région, plusieurs autres organismes dispensent des services tout aussi indispensables à la population. Leurs champs d'intervention touchent l'alphabétisation, l'éducation populaire, le logement, la consommation, la culture, le loisir, etc. Dans cette perspective, la réalisation d'une carte sur la présence de l'économie sociale dans ces champs d'intervention nous permet de répondre à deux questions principales:

-           Où retrouve-t-on ces organismes communautaires ou associatifs dans la région?

-           Dans quels types de services sont-ils présents?

ASPECTS MÉTHODOLOGIQUES

Les catégories utilisées pour cartographier les autres organismes sont celles généralement admises dans le domaine de l'économie sociale. Les données utilisées pour réaliser cette carte proviennent de sources diverses et ne prétendent pas être exhaustives.   Notons que les organismes qui travaillent dans la santé et les services sociaux ont été cartographiés séparément des autres organismes communautaires ou associatifs en raison de leur nombre élevé dans la région.

Nous considérons comme faisant partie de l'économie sociale, les catégories suivantes:

1)        Les services de garde, ce qui comprend les garderies sans but lucratif, les agences de garde en milieu familial et les services de garde en milieu scolaire;

2)        Le logement, soit les organismes sans but lucratif à l'exception des coopératives (voir la carte sur le mouvement coopératif) et les unités (HLM) associés à l'administration publique;

3)        Les loisirs, ce qui correspondent aux associations d'organismes sans but lucratif membres de la fédération québécoise de loisirs.

4)        La culture, ce qui regroupe les organismes sans but lucratif du secteur des arts et de la culture, et plus particulièrement ceux des domaines du patrimoine, des arts de la scène de même que des fêtes et des festivals culturels.

5)        L'éducation populaire, soit les organismes financés dans le cadre de programmes de soutien à l'éducation populaire et à l'alphabétisation.

COMMENTAIRE

L'analyse de la carte nous permet de voir une nette concentration des organismes communautaires ou associatifs dans les sept centres urbains.   En effet, 71 des 98 organismes (72,4 %) présents dans la région se trouvent dans les centres urbains (voir le tableau 1).   C'est à Chicoutimi que l'on retrouve le plus grand nombre d'organismes, soit 23. Celui-ci est suivi par Jonquière (17), Alma (11), La Baie (8), Dolbeau-Mistassini (6), Roberval (3) et Saint-Félicien (3).

Tableau 1 Répartition des organismes par type de services par centre urbain en 1998

Type de services

Chicoutimi

Jonquière

Alma

La Baie

Dolbeau-Mistassini

Roberval

Saint-Félicien

Total

Service de garde

8

8

3

2

3

1

1

26

Culture

8

3

6

2

     

19

Loisir

2

4

1

3

2

2

1

15

Éducation populaire

2

2

 

1

   

1

6

Logement ou hébergement

3

 

1

 

1

   

5

Total

23

17

11

8

6

3

3

71

En ce qui concerne la situation dans les municipalités, la population de celles-ci est nettement dépendantes des services offerts par les organismes localisés dans les centres urbains. Ces municipalités ne regroupent que 27,6 % des organismes de la région (voir le tableau 2).   En termes de répartition spatiale, 34 municipalités n'offrent aucun service, 15 municipalités comptent sur la présence d'un organisme et enfin, 4 municipalités accueillent plus de 2 organismes.  

Tableau 2 Répartition des organismes par MRC en 1998

 

Fjord-du-Saguenay

Lac-Saint-Jean-Est

Maria-Chapdelaine

Domainedu-Roy

Région

Type de services

Centres urbains

Munici-palités

Centres urbains

Munici-palités

Centres urbains

Munici-palités

Centres urbains

Munici-palités

 

Service de garde

18

1

3

2

3

 

2

2

31

Loisir

9

8

1

1

2

1

3

 

25

Culture

13

1

6

2

       

22

Éducation populaire

5

5

       

1

 

11

Logement ou hébergement

3

 

1

2

1

2

   

9

Total

48

15

11

7

6

3

6

2

98

RÉFÉRENCES

D'AMOURS, Martine, (1996), Présence de l'économie sociale au Québec, Une illustration dans six secteurs et sept régions, Montréal, Groupe de travail sur l'économie sociale, 30 pages.

DEFOURNY, Jacques, et autres, (1999), L'économie sociale au nord et au sud, Paris, De Boeck, Collection Ouvertures économiques, 278 pages.

FAVREAU, Louis et Benoit LÉVESQUE, (1996), Développement économique communautaire, Québec, Presses de l'Université du Québec, Collection Pratiques et politiques sociales, 230 pages.

FAVREAU, Louis, (1999), Économie sociale, développement local et économie plurielle, Québec, Presses de l'Université du Québec, Collection Économie et solidarités, 205 pages.

SAUCIER, Carol, (sous la direction de), (1999), L'économie sociale en question, Expériences et études de cas, Chicoutimi, Groupe de recherche et d'intervention régionales, Collection Travaux et études en développement régional, 189 pages.

SAUCIER, Carol, et autres, (2000), Un portrait de l'économie sociale au Bas-Saint-Laurent, Rimouski, Groupe de recherche interdisciplinaire sur le développement régional, Collection Cahiers du GRIDEQ, 118 pages.

TREMBLAY, Suzanne, (1999), Économie sociale et enjeux pour les groupes communautaires, Le cas de deux initiatives d'économie sociale au centre-ville de Chicoutimi, Chicoutimi, Groupe de recherche et d'intervention régionales, 17 pages.

SOUTIEN FINANCIER

Fonds académique du réseau de l'Université du Québec (FODAR)

Fondation de l'Université du Québec à Chicoutimi (FUQAC)

Projets structurants à caractère régional (CRCD)

Carl BRISSON, Alain ROCH et Majella-J. GAUTHIER,

Laboratoire de télédétection et de géomatique, Université du Québec à Chicoutimi, janvier 2002.