Coopératives financières en 2005

COMMENTAIRE

La carte montre la répartition spatiale des sièges sociaux des caisses encore présentes dans la région. Les fusions des caisses en des entités plus grandes ont eu comme résultat une diminution importante du nombre de coopératives financières dans la région. Leur nombre est passé de 67 en 1998 à 25 en 2005, soit une diminution de 63 %. Ce sont les municipalités rurales qui ont écopé le plus dans cette restructuration. En effet, 29 municipalités rurales n’ont conservé tout au plus qu’un centre de services (voir tableau). Enfin, pendant la même période, il y a eu la fusion des deux mutuelles d’assurances présentes dans la région. L ’ensemble de ces institutions emploie 1 173 personnes.

Nombre de coopératives financières par municipalité en 2005

Municipalité

Coopératives financières

Centres de service

Saguenay

8

 

Alma

2

 

Dolbeau-Mistassini

1

 

Saint-Félicien

1

 

Mashteuiatsh

1

 

Normandin

1

 

Métabetchouan-Lac-à-la-Croix

1

 

Roberval

1

 

Petit-Saguenay

1

 

Saint-David-de-Falardeau

   

Albanel

   

Girardville

   

Hébertville

1

 

L'Anse-Saint-Jean

1

 

Saint-Augustin

1

 

Sainte-Rose-du-Nord

   

Saint-Eugène

1

 

Saint-Gédéon

   

Saint-Henri-de-Taillon

   

Ferland-et-Boilleau

   

La Doré

   

Labrecque

   

L'Ascension-de-Notre-Seigneur

   

Péribonka

   

Saint-Bruno

1

 

Saint-Charles-de-Bourget

   

Saint-Ludger-de-Milot

1

 

Saint-Prime

1

 

Bégin

   

Chambord

   

Hébertville-Station

   

Lac-Bouchette

   

Larouche

   

Rivière-Éternité

1

 

Saint-Ambroise

   

Sainte-Hedwidge

   

Sainte-Jeanne-d'Arc

1

 

Sainte-Monique

   

Saint-François-de-Sales

   

Saint-Fulgence

   

Saint-Honoré

   

Saint-Nazaire

   

Saint-Thomas-Didyme

   

Saint-Félix-d'Otis

   

Saint-Stanislas

   

Lamarche

   

Saint-André-du-Lac-Saint-Jean

   

Desbiens

   

Saint-Edmond

   

Total

26

 

        Municipalités qui avaient une Caisse populaire (siège social) en 1998

        Centres de service

Martin SIMARD et Carl BRISSON, Laboratoire de géographie, Université du Québec à Chicoutimi, septembre 2007.