Fréquence d’achat à Roberval, 2000

 

BUT ET OBJECTIF

 

Le but visé par cette carte est d’améliorer les connaissances en ce qui concerne les habitudes d’achat des ménages du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Plus particulièrement, cette carte veut montrer la force d’attraction de Roberval comme pôle commercial sur l’ensemble de la région.  

                         

ASPECTS MÉTHODOLOGIQUES

 

Une enquête menée auprès de 3 354 ménages répartis dans toute la région a été réalisée à l’automne 2000 par la firme Impact communication de La Baie.   Un niveau d’échantillonnage significatif a été obtenu pour toutes les villes de la région et pour une bonne partie des zones périphériques de ces villes.

 

Il importe de rappeler qu’en raison de l’échantillonnage limité sur lequel reposent certains secteurs, les résultats de certains d’entre eux, comme le Bas-Saguenay ou Normandin, doivent être interprétés prudemment, particulièrement quand ces derniers sont ventilés à travers un nombre important de segments (par exemple, les types de biens achetés ou la région extérieure visitée).

 

L’échantillonnage a été pondéré afin de refléter le poids réel de chaque MRC dans   l’ensemble de la région.   La pondération permet d’apprécier le poids relatif de chaque MRC par rapport à la région.   Le nombre pondéré ne change absolument rien à la validité statistique puisque c’est le nombre de questionnaires complétés qui influence ce critère. L’ensemble des réponses a été compilé dans une base de données complète qui est accessible aux organismes qui font partie du comité technique.

 

COMMENTAIRE

 

Voici comment se répartissent les données.

 

 

Zones d’habitudes d’achat

Indice moyen

 

Bas-Saguenay

0,24

 

Périphérie de Chicoutimi

0,36

 

La Baie

0,36

 

Jonquière

0,38

 

Périphérie de Jonquière

0,45

 

Chicoutimi

0,56

 

Lac-Saint-Jean-Est périphérique

0,77

 

Alma

0,94

 

Dolbeau-Mistassini

1,20

 

Maria-Chapdelaine périphérique

2,37

 

Métabetchouan—Lac-à-la-Croix

2,54

 

Normandin

2,92

 

Saint-Félicien

5,08

 

Domaine-du-Roy périphérique

7,16

 

Roberval

8,19

 

 

 

Moyennes pondérées selon le total des ménages par zone

Le Saguenay—Lac-Saint-Jean

1,39

 

MRC Le Fjord-du-Saguenay

0,44

 

MRC Lac-Saint-Jean-Est

1,00

 

MRC Le Domaine-du-Roy

6,85

 

MRC Maria-Chapdelaine

1,78

 

Lac-Saint-Jean

2,87

 

Écart total

7,95 ou 88,3 %

 

 

Pondération pour fins de calcul de l’indice moyen :

Jamais              0          

Rarement           3          

Souvent             7          

Très souvent      9

 

Roberval est le 2e pôle d’attraction commerciale de sa périphérie.   En fait, Roberval et Saint-Félicien polarisent presque au même niveau leur périphérie (Roberval a un indice de 7,16 sur 9 et Saint-Félicien, un indice de 7,05 sur 9). Roberval est le 2e pôle d’attraction commerciale de Saint-Félicien (après Saint-Félicien elle-même). Roberval exerce une certaine influence sur la MRC Maria-Chapdelaine et sur Métabetchouan–Lac-à-la-Croix, mais ces zones sont partagées, quant à leur fréquentation commerciale, entre plusieurs pôles urbains. Roberval n’exerce que très peu d’influence sur la MRC Lac-Saint-Jean-Est et sur le Saguenay. Roberval présente un excellent taux d’autofréquentation commerciale. Les ménages de cette ville fréquentent beaucoup Saint-Félicien pour leurs achats et réciproquement. Roberval et Saint-Félicien sont des pôles urbains semblables quant à leur attraction générale sur la région soit 1,40 sur 9 pour Saint-Félicien et 1,39 sur 9 pour Roberval (voir carte Fréquence d’achat à Saint-Félicien).

 

RÉFÉFENCE

 

BOIVIN, Roger, Majella-J. GAUTHIER et autres, (2001), Les habitudes d’achat au Saguenay—Lac-Saint-Jean en 2000, Centre local de développement du Fjord-du-Saguenay et Université du Québec à Chicoutimi, Rapport synthèse, 52 pages.

 

SOUTIEN FINANCIER

 

Centre local de développement (CLD) du Fjord-du-Saguenay

Projets structurants à caractère régional (CRCD)

Fonds académique du réseau de l'Université du Québec (FODAR)

Table des préfets des MRC du Saguenay–Lac-Saint-Jean

 

Majella-J. Gauthier, Roger Boivin, Pierre-Martin Côté et Martin Dion,

Laboratoire de télédétection et de géomatique, Université du Québec à Chicoutimi, août 2001.