Ville

Répartition de la population, 2011

 

BUT ET OBJECTIF

L'objectif de la carte est de montrer de quelle manière se distribuent les 274 590 habitants de la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean. Trouve-t-on, sur cette carte, des aires de concentration ou de dispersion? Ces différentes aires épousent-elles un patron régulier dans l'espace?

ASPECTS MÉTHODOLOGIQUES

Les données de la population proviennent du recensement du Canada de 2011. Elles font référence au nombre de personnes qui résident dans chacune des 50 municipalités (subdivisions de recensement). Les modifications apportées par l’État en 2001 en matière de restructuration municipale font que des villes et des municipalités du Haut-Saguenay ont été fusionnées. Il existe maintenant une grande ville nommée Saguenay qui regroupe Chicoutimi, Jonquière, La Baie, Laterrière, Shipshaw, Lac-Kénogami et une portion de Canton-Tremblay. Afin de visualiser la répartition de la population à l’intérieur de Saguenay et de permettre une certaine comparaison avec les cartes de 1996 et de 2001, sur lesquelles on retrouvait les villes de Jonquière, de Chicoutimi et de La Baie, la population a été cartographiée selon les trois arrondissements présents dans Saguenay (l’arrondissement de La Baie correspond à l’ancienne ville de La Baie, l’arrondissement de Chicoutimi inclut les anciennes villes de Chicoutimi et de Laterrière de même que l’ancienne municipalité de Canton-Tremblay, l’arrondissement de Jonquière inclut l’ancienne ville de Jonquière et les anciennes municipalités de Lac-Kénogami et de Shipshaw). La représentation cartographique est conçue à l'aide de cercles de taille proportionnelle, ce qui facilite l'évaluation et la comparaison des effectifs. Les symboles ont été placés au centre de l'espace bâti de chaque municipalité, par exemple au cœur de l'habitat groupé des municipalités rurales (le village).

COMMENTAIRE

Les limites municipales géométriques engendrent un maillage régulier qui force ainsi une répartition des symboles, elle aussi régulière. Au premier coup d'œil, il apparaît que la plus grande concentration de la population se situe le long de la rivière Saguenay. La ville de Saguenay compose 53 % de la population de la région. Elle constitue le plus gros centre urbain de la région et la septième ville en importance au Québec. Les centres urbains d'Alma, de Roberval, de Saint-Félicien ainsi que de Dolbeau-Mistassini animent l'organisation de l'espace dans le bassin du lac Saint-Jean. Partout ailleurs, on a affaire à des lieux moins populeux dont le plus petit n'a que 189 habitants (Notre-Dame-de-Lorette). En fait, 90 % des municipalités ont une population inférieure à 5 000 personnes.

Il est à noter que les points de peuplement se trouvent très souvent localisés sur les rives de la rivière Saguenay, sur les abords du lac Saint-Jean et le long des grandes rivières. Les plus petits lieux de peuplement se situent surtout au nord du lac Saint-Jean et dans le cours inférieur du Saguenay.

Le patron général de la distribution de la population dans la région (une oasis tempérée dans un milieu nordique sertie dans une cuvette) n'est pas éloigné de certains modèles de répartition du peuplement comme ceux de Christaller et de Lösch. Dans ces modèles se profile une hiérarchie d'unités de peuplement composée d'un centre populeux, c'est-à-dire d’une place centrale (la plus populeuse) qui rayonne dans tout l'espace, de centres relais subordonnés et d'unités plus petites qui composent les strates inférieures.

Plusieurs facteurs expliquent la répartition de la population. Il y a le milieu physique plus favorable à l'installation humaine dans les basses terres (spécifiquement pour l'agriculture), le réseau hydrographique en étoile qui décrit des lieux de convergence, le cadastre, l'histoire économique (basée sur l'exploitation du bois et de la force hydraulique) de même que les voies de communication.

Cependant, cette carte ne montre pas la forme réelle et fine du peuplement. Il faut se référer, malgré son âge, à la carte de la répartition de la population de 1971, carte publiée dans l'Atlas régional du Saguenay–Lac-Saint-Jean, pour voir la distinction entre les espaces densément peuplés et la forme d'habitat rural particulier au rang canadien.

Répartition de la population au Saguenay-Lac-Saint-Jean, 2011

Municipalité

Population

Municipalité

Population

Saguenay

     144 746

Lac-Bouchette

        1 174

Alma

       30 904

Girardville

         1 100

Dolbeau-Mistassini

       14 384

Sainte-Jeanne-D'Arc

         1 089

Saint-Félicien

         10 278

Desbiens

         1 053

Roberval

        10 227

Bégin

            868

Saint-Honoré

          5 257

Sainte-Monique

            865

Métabetchouan–Lac-à-la-Croix

          4 097

Sainte-Hedwidge

            824

Saint-Ambroise

          3 546

Saint-Félix-d'Otis

            801

Normandin

          3 137

Saint-Henri-de-Taillon

           760

Saint-Prime

          2 758

Petit-Saguenay

           727

Saint-David-de-Falardeau

          2 657

Saint-Charles-de-Bourget

            690

Saint-Bruno

          2 636

Saint-Ludger-de-Milot

            678

Hébertville

          2 441

Saint-Thomas-Didyme

           677

Albanel

          2 293

Saint-François-de-Sales

           654

Mashteuiatsh

          2 024

Ferland-et-Boilleau

           583

Saint-Nazaire

          2 114

Lamarche

           557

Saint-Gédéon

          2 001

Saint-Eugène

            546

L'Ascension-de-Notre-Seigneur

          1 983

Saint-André-du-Lac-Saint-Jean

            488

Saint-Fulgence

          1 949

Rivière-Éternité

           484

Chambord

          1 773

Péribonka

           464

La Doré

          1 453

Sainte-Rose-du-Nord

           413

Larouche

          1 277

Saint-Augustin

           400

Hébertville-Station

          1 216

Saint-Edmond

           390

Labrecque

          1 215

Saint-Stanislas

           353

L'Anse-Saint-Jean

          1 208

Notre-Dame-de-Lorette

           189

       

Source: Statistique Canada

     

Arrondissements de Saguenay

Population 2011

Arrondissement de Chicoutimi

      66 910

Arrondissement de Jonquière

      59 360

Arrondissement de La Baie

      18 530


RÉFÉRENCES

BOUCHARD, Louis-Marie, (1973), Les villes du Saguenay: étude géographique, Chicoutimi, Fondation de l'Université du Québec à Chicoutimi et Leméac, 212 pages.
GAUTHIER, Majella-J. et Louis-Marie BOUCHARD (sous la direction de), (1981), Atlas régional du Saguenay—Lac-Saint-Jean, Chicoutimi, Gaëtan Morin éditeur, planches B1, B2, B3, B4.


SOUTIEN FINANCIER

Fonds spécial de soutien du DECSR – UQAC


Carl BRISSON et Majella-J. GAUTHIER
Laboratoire de recherche et d’expertise en géographie appliquée (LERGA)
Atlas électronique du Saguenay–Lac-Saint-Jean, Université du Québec à Chicoutimi, avril 2013.